Structure

STRUCTURE

 

1. Bois.
Le bois dû à ses hautes performances, est un matériel de construction de grandes qualités, étant à la fois résistant, durable et léger.En plus, il est une ressource renouvelable avec une empreinte négative carbone, donc Pollution 0. Le Forest Stewardship Council (FSC) certifie tous les éléments en bois utilisés dans la construction BASS.
Le système structurel Platform Frame, étant une structure de bois légère, permet une utilisation optimale des matériaux. Ce système est le plus utilisé dans les pays avec un haut niveau de développement technologique tels que les États-Unis, Canada, Europe du Nord ou Japon.

Le niveau actuel de l’industrialisation permet la modulation de la structure économisant beaucoup de temps et des grandes quantités de matériaux.

 

2.​ Résistance structurelle.
Son caractère léger ne réduit pas la capacité structurale du bois, étant le meilleur matériau rapport poids / résistance, dépassant même le béton et l’acier.

– Résistance aux séismes.
L’ensemble offert par BASS SYSTEM (poids bas, réseau continu, et un matériau flexible) est sans aucun doute la solution optimale pour assurer l’intégrité structurelle et de prévenir les dommages secondaires causés par les glissements de terrain dans les systèmes, faible poids, réseau continu et matériau souple.

– Avantages face au feu.
Le bois de charpente est protégé par d’autres éléments du système avec un excellent comportement au feu n’étant à aucun moment exposé à celui-ci. De plus, les maisons sont spécialement conçues et dimensionnées pour empêcher l’effet de cheminée dans les chambres d’isolation de la façade.

D´un autre côté le strict respect d’accomplissement du Code technique du bâtiment assure que les structures BASS présentent au moins la même résistance et protection nécessaire contre l’incendie, que le béton ou acier. Il faut tenir compte que l’utilisation de matériaux biocompatibles, tels que le liège et la fibre de bois, sont un avantage, en cas d’incendie, car les flammes ne se propagent pas.

En outre, la combustion ne se produit que de CO et de vapeur d’eau, émettant un gaz beaucoup moins nocif que d’ autres gaz émis à haute température par des isolants industriels comme le polystyrène ou polyuréthane étant plus dangereux que les flammes elles-mêmes.

 

3. Répercussions sur l’extraction et la transformation.
Les matériaux structuraux traditionnels tels que l’acier, le béton ou la céramique génèrent des émissions de CO2 dans leur fabrication et recyclage. Au contraire, l’abattage et de sciage des arbres n’entraînent aucun impact sur la nature.

Au moment de la combustion, décomposition et résidu restant, l’apport de carbone dans l’atmosphère sera identique à celui fixé en effectuant la photosynthèse. Les mêmes critères s’appliquent dans le traitement du bois avec une consommation d’énergie insignifiante en comparaison aux autres matières premières. Nous devons ajouter à cela une consommation minimale d’eau dans la production et pollution résiduelle biodégradable, recyclable et réutilisable, comme la biomasse.

 

4. ​Longévité du Bois. 
Le bois de charpente est totalement protégé aux intempéries et humidités se maintenant en température presque constante grâce aux autres éléments du système intégré dans l’enveloppe. Cela permet au bois une longévité supérieure á 500 ans, comme le montrent les nombreux bâtiments de notre patrimoine.

Contactez-nous

J’accepte les termes et conditions de ce site.

Structure